Dispositif Pinel : quels avantages ?

Le dispositif Pinel est un outil de défiscalisation mis en place par l’État dans le but d’inciter les particuliers à investir dans la pierre et de favoriser la construction de logements neufs. Il offre de nombreux avantages. Quels sont-ils et comment les calculer ? Focus sur les atouts de cette loi et sur l’utilisation d’un simulateur Pinel pour savoir précisément à quoi vous attendre.

Les avantages du dispositif Pinel pour l’investissement locatif

Face à une demande locative de plus en plus forte, le gouvernement a pris des mesures visant à augmenter les mises en chantier de programmes immobiliers neufs sur l’ensemble du territoire. C’est ainsi que le dispositif Pinel a vu le jour en 2014, à l’initiative de la ministre du Logement qui lui a donné son nom, prenant la succession de la loi Duflot.
Le principal avantage du dispositif Pinel réside dans l’allègement fiscal octroyé aux investisseurs. Cet allègement prend la forme d’une réduction d’impôt calculée sur la base du prix d’achat du logement. Ainsi, un particulier qui achète un bien immobilier neuf dans l’idée de le louer peut bénéficier d’une réduction d’impôt proportionnelle à la période de mise en location, soit :

• 12 % du prix d’achat pour une période de location de 6 ans ;
• 18 % du prix d’achat pour une période de location de 9 ans ;
• 21 % du prix d’achat pour une période de location de 12 ans.

Sachant que l’avantage Pinel est plafonné à 300 000 €, le montant total de la réduction d’impôt consentie s’élève à 63 000 € sur 12 ans. Il est nécessaire de calculer en amont l’allègement fiscal dont vous pourrez bénéficier à l’issue de la période de location, car celui-ci dépend également d’autres paramètres (implantation géographique du bien immobilier ciblé, conditions de ressources pour les locataires, plafonnement des loyers). Pour cela, vous pouvez utiliser un simulateur Pinel dont nous détaillons le fonctionnement plus bas.
D’autres avantages viennent se greffer à cet allègement de la fiscalité :

• vous touchez des revenus complémentaires issus de la location ;
• vous constituez un patrimoine transmissible à vos héritiers ;
• vous pouvez utiliser le logement pour vos besoins personnels à l’issue de la période de location choisie ;
• vous avez la possibilité d’obtenir un crédit sans apport personnel, dès lors que votre projet d’investissement est solide.

Calculer son avantage fiscal grâce à un simulateur Pinel

Connaître le montant de l’avantage fiscal consenti au titre du dispositif Pinel permet de mesurer la rentabilité d’un projet d’investissement locatif. En ce sens, l’utilisation d’un simulateur Pinel est indispensable. Cet outil vous aide à calculer l’économie d’impôt que vous allez pouvoir réaliser. Mais il renseigne également sur d’autres points : l’éligibilité de votre projet (en fonction de la zone concernée, sachant que seules les zones A, A bis et B sont désormais concernées, hors décisions préfectorales locales), le montant total de l’investissement, les revenus locatifs générés au terme de la période de location, et la part du financement qui échoit au locataire et à vous-même. En somme, un simulateur Pinel vous permet d’évaluer les avantages et les inconvénients de votre projet d’investissement… et de prendre la bonne décision !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>