Pourquoi installer un ascenseur particulier ?

Servant au transport vertical des personnes d’un étage à un autre, les ascenseurs privatifs sont de plus en plus répandus dans les constructions françaises modernes. Il est évident qu’à l’ère de la technologie, ces dispositifs ne sont plus l’apanage des grands édifices publics. De nombreux proprios en installent aujourd’hui chez eux et les retours sont plutôt très prometteurs. Leur sollicitude tient surtout aux nombreux avantages qu’ils procurent aux utilisateurs et c’est justement ce qui nous intéressera dans le cadre de cet article.

Commodités et sécurité

Lorsqu’on construit une maison à étage moderne, l’idée est d’optimiser son espace de vie et de profiter d’un maximum de confort possible. L’on opte alors pour l’installation d’un équipement qui vous permettra d’atteindre cet objectif et les ascenseurs particuliers en font clairement partie. Ils améliorent les commodités de l’habitat et s’avèrent davantage utiles pour les personnes âgées dont la mobilité est très souvent réduite. Elles sont en effet exposées aux risques d’accidents tels que les chutes d’escaliers dont les conséquences sont parfois des plus dramatiques. L’installation d’un ascenseur domestique contribue donc à renforcer la sécurité des habitants non seulement de manière prospective (car ils vieilliront), mais aussi immédiate. En cas de besoin, voici comment procéder pour installer votre ascenseur particulier.

Démarche à suivre pour l’installation

La construction d’un mini ascenseur débute toujours par une étude de faisabilité réalisée par un professionnel car certaines maisons individuelles peuvent en accueillir et d’autres pas. Il faut en effet avoir suffisamment d’espace et en fonction de celui disponible, l’ascensoriste identifiera le type de cabine le mieux adapté. Il évaluera ensuite les travaux d’aménagement à réaliser pour la préparation de l’édifice en y intégrant vos exigences en termes d’options et fonctionnalités. Tout cela sera enfin inclus et détaillé dans le devis qu’il vous adressera de façon à ce que vous sachiez combien vous débourserez et le temps d’exécution des travaux. Il serait judicieux dans ces cas de faire jouer la concurrence pour comparer les prix et dénicher la meilleure offre.

Les différents types d’ascenseurs particuliers

De manière globale, 2 types d’appareils sont fortement sollicités sur le marché : les ascenseurs autoportants et les modèles à gaine. Plus coûteux, les premiers nécessitent la construction d’un pylône autoporteur au cœur duquel circulera la cabine. Ils sont faits en divers matériaux (métal, bois, PVC, verre, etc.) et s’installent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’édifice. Ils ont habituellement un mécanisme hydraulique, mais fonctionnent aussi avec des câbles, poulies et contrepoids. Plus répandus, les seconds disposent d’une structure porteuse en gaine maçonnée qui hisse la cabine d’un étage à un autre en toute sécurité. Moins esthétiques, ils ont toutefois l’avantage du coût et de la discrétion.

Les coûts d’installation

Comme précédemment indiqué, les coûts d’installation d’un ascenseur privé prennent en compte différents paramètres (travaux d’aménagement, dimensions, caractéristiques, matériaux, options, etc.). Les prix varieront cependant en fonction de la capacité de charge, la hauteur à desservir et le type de technologie que vous choisirez. Vous débourserez en moyenne 25.000 à 35.000 € pour un ascenseur sobre contre 40.000 à 55.000 € pour un modèle sophistiqué et haut de gamme. Des aides sont toutefois accordées par certains organismes (Etat, CTD, Anah) pour vous alléger un peu la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>