Investissement locatif réussi : Les outils de défiscalisation

Acquérir un logement pour le louer revient à construire un patrimoine durable. Ce n’est donc pas étonnant si de nombreux Français choisissent cette option pour augmenter leurs revenus. Mais pour vous maximiser les profits, je vous conseille de trouver des astuces vous permettant de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Investissement dans le neuf, pour bénéficier de la défiscalisation avec le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel a pris la place de la défiscalisation Duflot à partir du 1er septembre 2014. Il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 21 % sur le prix du logement. Le taux d’exonération d’impôt avec le dispositif varie en fonction de la durée de l’investissement locatif. Si vous optez pour la durée minimale de 6 ans, ce taux avoisine les 12 %. La location du bien immobilier pendant 9 ans ou 12 ans vous permet de bénéficier d’une défiscalisation respective de 18 % et de 21 %.

Votre avantage sera calculé sur un montant maximum de 300.000 euros. La défiscalisation va donc de 36.000 à 63.000 €. Il vous suffit, pour en bénéficier, de respecter les plafonds de loyers. À titre de rappel, vous pouvez louer votre bien immobilier à vos ascendants tout en profitant du bénéfice de la défiscalisation.

L’investissement locatif dans un logement neuf

L’investissement dans un logement services neuf vous permettra de bénéficier d’une défiscalisation en tant que loueur en meublé non professionnel ou LMNP. Ainsi, vous pourrez profiter d’une déduction de vos recettes locatives tout en bénéficiant des amortissements. En matière de fiscalité, vos revenus locatifs seront remis à zéro. Votre activité sera également exempte d’impôts durant une vingtaine d’années.

Il existe aussi une autre alternative à ce type d’investissement, avec le dispositif Censi-Bouvard. Ce dernier vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11 % du prix du bien immobilier durant neuf années. Pour avoir plus d’informations sur vos avantages en investissement immobilier locatif, vous pouvez vous informer sur les sites spécialisés, comme http://immo-investissements.com.

L’investissement en loi Malraux

Pour bénéficier d’une déduction d’impôts, il vous suffit, avec la loi Malraux, d’investir dans un bien immobilier construit dans un endroit protégé, comme une zone de protection du patrimoine architectural et paysager, une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine… Pour bénéficier d’une défiscalisation liée à ce dispositif, vous devez rénover un logement avant de le mettre en location durant au moins 9 ans. Ainsi, vous bénéficierez d’une exonération d’impôts d’environ 30 % des travaux, dont le plafond est de 400.000 €.

L’investissement dans un monument historique

Pour faire partie des bénéficiaires d’un tel dispositif de défiscalisation, vous devez commencer par acheter un bien immobilier inscrit comme Monument historique. Vous vous chargez, par la suite, de gros travaux de rénovation. Le logement sera mis à disposition des locataires en tant que résidence principale. Vous pouvez ainsi, vous attendre à un avantage fiscal intéressant. Vous bénéficierez en effet d’une déduction de vos revenus du prix d’acquisition, de la totalité des travaux ainsi que des intérêts d’emprunts. Vous pourrez, par ailleurs, profiter d’une exonération de droits de succession.

One thought on “Investissement locatif réussi : Les outils de défiscalisation

  1. Merci pour cette synthèse!

    Il y a également l’ancien? en meublé ou en déficit foncier pour défiscaliser?

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>